ACCUEIL

COMMUNIQUÉ DE PRESSE pour la Semaine de la Dignité

 

ACTUALITÉ pour la Semaine de la Dignité: activités organisées en région par les différents groupes membres

 

Rassemblement mercredi 10 mai

Lieu : CÉDA, 2515, rue Delisle (Métro Lionel-Groulx)

10h30 : animation, kiosque et soupe populaire

13h30 : départ de la manifestation

 

Le 10 mai, la Coalition Objectif dignité se joint au Front commun des personnes assistées sociales du Québec pour organiser une manifestation :
– contre le projet de loi 70
– pour que le chèque d’aide social réponde aux besoins de base
– pour l’accès sans condition à l’aide de dernier recours

Moment fort organisé pendant la 44e semaine de la dignité des personnes assistées sociales du Québec, nous mettons de l’avant le droit à la dignité, à l’autonomie, à un revenu décent pour l’ensemble des personnes qu’elles aient un travail ou non! Notre projet de société n’est pas celui du gouvernement et vise des rapports égalitaires.

Le Front commun des personnes assistées sociales du Québec et ses groupes membres y seront pour revendiquer un Revenu social universel garanti. Il s’agit de donner un montant à tout le monde qui permet de sortir de la pauvreté. Assez des violences, des préjugés, des étiquettes et de la pauvreté. Avec le Revenu social, il n’y a plus d’assisté.e.s, il y a des citoyen.ne.s ! Le travail invisible fait par les personnes assistées sociales est reconnu. Chacun.e peut développer son plein potentiel hors de la pauvreté. C’est un projet de redistribution de la richesse, qui est accumulé par une minorité.

Au Québec, ça prend un revenu social !

 

 

 

2 comments on “ACCUEIL

  1. Des gens du Front qui passent dans les médias devraient vraiment lire ceci et le dénoncer…vraiment!!!!

    https://www.insee.fr/fr/statistiques/2569835

    J’aimerais attirer votre attention sur la réalité des gens malades sur la Solidarité sociale, ceux et celles qui ne peuvent occuper un emploi dû à des incapacités physiques et\ou mentales ou autres. Donc les inaptes au travail.

    Je sais que l’indexation de leurs chèques, qui est d’environ.. $ 6.00 dollars (ou 5 ou 7 dépendant des années) par mois annuellement sur environ ..$947 par mois représente environ <> d’indexation annuellement. Sous le gvt d’un an de vie du gvt Marois, ç’était environ $16.00 dollars de plus annuellement par mois.

    Mais je ne comprends pas alors pourquoi, quand on sait combien rapidement le coût de la vie augmente (loyer, nourriture,électricité, transport en commun, téléphone, câble,vêtements, etc etc..),que les moins nantis de notre société doivent assumer les coûts de hausse de logement ($5.00 à $10.00 dollars déjà en partant) et tout le reste avec un maigre petit ..$ 6 dollars… de l’austérité libérale. Et ce quand on sait que la hausse véritable annuelle en bout de ligne est toujours vraiment et de beaucoup dépassée ce maigre ..6 dollars.

    De plus ,ces démunis n’ont absolument RIEN à 50%…eux, comme les 65 ans et plus, qui souvent, sont mieux nantis que ces derniers et de beaucoup..

    Aucun député ou autre n’a répondu à cette question​.​
    Peut-être que cette lettre aidera à ce qu’on juge moins les moins nantis et plus souffrants de la société ​qui n’ont pas choisi leurs vies de merde..​et qu’on change la donne ici.

    Car à date, tout ce qu’on entend constamment, ç’est qu’il faut toujours donner plus aux ..65 ans et plus, même si plusieurs de ces derniers sont tout de même assez à l’aise qu’on veuille bien l’admettre ou non, MAIS JAMAIS ON ENTEND PARLER de cette maigre indexation qui rend les moins riches et plus démunis toujours plus…PAUVRES. Voilà la réalité que personne n’ose parler ni aborder.
    Quand ça ne concerne pas la vie personnelle des gens, ces derniers en font fi et ne le regarde même pas.

    Mais qui parle ce ce que je vous ai écrit ici? Bien peu n’est-ce pas..

    Saviez-vous aussi, que ces mêmes démunis n’ont presque pas droit à une hausse et indexation de leurs crédit de TVQ non plus, qui ne dépasse pas $35 dollars par mois depuis… 6 ans.

    Ce gouvernement épargne en créant plus de souffrance en <> sur les moins nantis et en indexant à peine les chèques de solidarité sociale d’année en année..

    Ce gvt libéral a peut-être oublié ou refusé de croire que plus on diminue les revenus des moins riches et plus pauvres, plus ça coûte cher en bout de ligne en services de toutes sortes comme en santé entres autres. Et en ..criminalité aussi.

    Dommage que ce gvt de M Couillard ne semble pas le voir ni le comprendre, sinon,..l’ignorer intentionnellement.Ils peuvent bien encore donner plus aux médecins cette année ($36 000 de plus..).On voit leurs priorités..

    1. Bonjour, J’aimerais me permettre de répondre à votre commentaire car je suis bénéficiaire de la solidarité sociale depuis 2007 et je trouve votre commentaire très pertinent. Comme vous le dites à chaque année ma prestation a une indexation pour le coût de la vie et cette indexation n’équivaut jamais à l’augmentation de mon loyer à chaque année. J’ai reçu une augmentation de ma prestation d’un montant de 1,83$/mois et une augmentation de loyer HLM pour le mois de juillet 2017 de 3,00$/mois. Donc, l’augmentation de ma prestation n’équivaut même pas à mon augmentation de loyer et cela sans compter l’augmentation de l’alimentation, téléphonie, internet, vêtement, éducation etc…. De plus je reçois une pension alimentaire pour mon fils qui va à l’université et que je ne peux même pas bénéficier au complet de ce montant étant donner que le programme de la solidarité sociale ou aide social enlève tout montant excédent 100.00$. Le Régime de la pension alimentaire a été instauré pour permettre aux enfants de ne pas souffrir financièrement de la séparation de ses parents. Ce qui n’est pas le cas en ce moment pour les bénéficiaires de l’aide sociale et de la solidarité sociale. Je trouve cela injuste. J’espère sincèrement que les recommandations du Front commun des personnes assistées sociales du Québec puissent changer les choses. J’attend cela depuis longtemps. Et, je ne comprends pas encore pourquoi que les personnes sur la solidarité sociale ne sont pas traités de la même façon que les personnes qui reçoivent les rentes du Québec. Si j’aurais été accepté au rente du Québec, le montant de ma pension alimentaire n’aurai jamais été coupé. C’est un montant de plus de 200.00$/mois que j’ai perdu depuis 10 ans!!! Faites-le calcul, ça fait une belle somme en moins pour subvenir aux besoins de mon fils et moi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *